publié le dimanche 18 novembre 2018

1

Tanguy Nef : ENORME !

Premier départ en coupe du monde et une 11ème place à Levi avec le dossard 44. Ce que Tanguy a réalisé hier est simplement énorme.

Quelques rappels utiles… Tangy a suivi toute la ligne de formation Swiss-Ski avec son décollage à Ski Romand sous les impulsions de Laurent Donato. Puis Brig NLZ. Et puis une variante en partant aux Etats-Unis après avoir réussi a intégré une des meilleures universités du monde à Dartmouth, alors qu’il était aux portes du cadre C. Et oui Stéphane Cattin a eu l’intelligence de le laisser courir aux US en lui gardant une porte d’entrée pour aller s’entraîner avec les Suisses dès que Tangy était en Europe…

Mais… Tanguy a toujours été dans les bons, mais jamais le numéro 1 chez les U16 ni chez les U18. Tangy, c’est le petit garçon de 13 ans qui arrivait tout seul de Genève à la gare d’Aigle avec ses deux paires de ski sur l’épaule pour partir en camp. Ensuite ça a été l’élève "dissipé" de la NLZ-Ouest: pas dans le cadre, pas toujours dans la ligne. Une espèce d’ "Allein gang" plus ou moins bien géré par un jeune adulte traçant seul sa voie, gouverné par sa passion et la confiance en son talent. Ensuite départ aux US, là encore en jonglant avec l’argent en prenant des risques limites du raisonnable: volonté, envie de sortir du cadre.

Ce matin on peut tous revendiquer un bout de cette extraordinaire performance, mais la vérité c’est que Tanguy est un de ces extraterrestres qui gagnent au très haut niveau. Regarder-le au départ de sa deuxième manche: quelques virages pour se mettre dans le tracé et boum, il lâche tout et produit son meilleur ski vif, intelligent et libre comme Tanguy!

Chapeau bas! Frédéric Koehn, Président de Ski Romand.



[